CLICK Cases : BikeBox KIT

CLICK Cases : BikeBox KIT

10 janvier 2022 Non classé 0

Être au contact de l’innovation, ça donne aussi des idées. Voilà peut-être la raison pour laquelle Didier s’est tout à coup senti pousser des ailes pour son projet. Celui-ci était, avant tout, un problème nécessitant une solution, l’origine même de l’idéation… Passer de l’idée au projet, c’est une des promesses du CLICK.

On dit que c’est souvent le cordonnier le plus mal chaussé, peut-être est-ce pour ça que la clique se challenge souvent autour de petits projets internes. La maitrise des outils et du workflow vient aussi en éprouvant ses propres méthodes. Le projet de Didier, directeur opérationnel du CLICK, était l’occasion parfaite de tester et améliorer notre proposition de valeurs et les services qui en découlent… Petite interview pour faire le bilan de l’expérience.

C’était la première fois que tu te trouvais à la place du porteur de projet ? Tu n’avais jamais fait appel à des organismes comme le CLICK auparavant ?
En tant que porteur de projet, non. J’avais dans le cadre de précédentes activités professionnelles déposés des projets divers, dont un avec l’institut Numédiart de l’UMONS. Cependant, je n’avais jamais fait appel à des organismes comme le CLICK auparavant.

À quel stade d’avancement te trouvais-tu en partageant ton projet pour la première fois avec l’équipe ?
J’en étais resté à une description très succincte de mon idée. J’avais établi une sorte de carnet de route avec les questions que je trouvais important de répondre au fur et à mesure de mon temps libre pour en affiner l’histoire.

D’après ce que j’ai pu comprendre, tu savais ce que tu voulais accomplir (porter un bac sur ton vélo) mais aucune idée de la manière dont tu pouvais matérialiser l’idée ?
En fait ce que je voulais accomplir au départ n’était pas de faire porter un bac de courses de façon aisée sur un vélo au départ. J’avais une idée beaucoup plus difficile à mettre en œuvre (en tout cas de mon côté) puisqu’il me manquait un certain nombre de compétences essentielles pour sa réalisation.
En quelques mots, mon idée tournait autour de ceci : depuis quelques années et durant le confinement, la demande pour des vélos électriques n’a fait qu’augmenter à un tel point que les revendeurs étaient partiellement en rupture de stock ou que les délais d’attente étaient beaucoup (beaucoup) plus long que d’habitude.

Le vélo électrique permet assurément une mobilité qualitativement accrue et plus large du cycliste. Cependant, une contrainte majeure de ce type de véhicule reste encore la possibilité de transporter des affaires qui dépassent la capacité d’un porte bagage commun. Certes, les fontes, le panier à l’avant avant, le sac à dos, le coffre à l’arrière permettent d’augmenter le volume à transporter mais reste toutefois limités. La remorque offre évidemment l’avantage du volume et du poids capable d’être transportés mais souffre d’un encombrement au roulage et de son stockage chez soi ainsi que d’une maniabilité plus difficile. L’idée est donc d’offrir une solution de remorques (en kit ou déjà montées) qui adressent ces inconvénients tout en gardant les avantages de celles-ci. Le choix des matériaux privilégie le recyclage (en aval de l’économie circulaire) avec une empreinte de fabrication locale tout en y apportant une touche de personnalisation. Le tout respecte les impératifs légaux mais aussi techniques du vélo remorqueur. 
Vaste projet s’il en est.

Après le premier contact avec l’équipe CLICK, tu y voyais plus clair sur les différentes milestones que tu t’apprêtais à compléter pour avancer dans ton parcours de porteur de projet ?
Après un premier projet (pièce à casser) dans mon garage, je me suis vite rendu compte que la tâche était beaucoup plus large et difficile à mettre en œuvre.

Je me suis tourné vers les équipes du CLICK, Et là, ce fut la révélation : commençons petit. Déconstruisons l’usage, dégradons l’idée, hackons une autre et rebondissons dessus…. J’avais décomposé les étapes de création et ma vision était beaucoup plus claire.

Et donc pourquoi pas partir sur un support pour vélo des fameux bacs à courses pliables – style ceux du Colruyt. Ils ont une dimension standard, tout le monde en a, ils sont relativement bien pratiques pour faire ses courses ou transporter des matières plus imposantes.
Le pli était pris.

Comment ce sont passées ces différentes séances de travail ?
Tout a commencé lors d’un atelier de prétotypage/prototypage animé par le CLICK et LME avec d’autres porteurs de projets. C’est là que j’ai eu ma fameuse révélation.
J’ai ensuite mis en application les compétences acquises lors de l’atelier en dessinant une ébauche du support. Cette ébauche était validée par Ludvin qui cadrait la séance avec sa connaissance des outils, du matériau et surtout avec son expertise design. ça c’était pour la partie pré-totypage.
Pour finir avec la partie prototypage, le FabLab m’a aidé à produire plusieurs versions du support au fur et à mesure de mes essais. La découpe laser du FabLab a chauffé pour moi!


Je dispose maintenant d’une version beaucoup plus stable et robuste en bois (multiplex) à emboîtement sans vis.
Maintenant, il ne me reste plus qu’à travailler des aspects d’attache simple à mettre en œuvre (aimant, scratch), l’une ou l’autre accroche à bon escient pour élastiques, ….
Mais j’en suis très content. Je l’utilise toutes les semaines pour mes courses au supermarché tout comme au marché….

Quelles sont les prochaines étapes pour ton projet ? Une commercialisation ?
La prochaine étape ? Sans doute une contribution à la société et rendre disponible le design de l’objet en open source. Ou encore aller frapper à la porte du Colruyt pour proposer un bundle Bac+support vélo.
Ah oui, je n’ai pas encore trouvé de nom pour ce dispositif. Si tu as une bonne idée…..

Vous voulez essayer le prototype de Didier ?

Comme indiqué plus haut par Didier, BikeBox KIT est un projet qui suit les préceptes de l’open source, tels que décrits dans la charte des fablab. Voilà pourquoi les fichiers qui ont servi à la création du prototype sont librement disponibles pour une utilisation personnelle. Envie de créer votre propre BikeBox KIT ? Il vous suffit de vous rendre dans un fablab avec les fichiers ci-dessous. Merci Didier !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *